Menu

Agence immobilière à Bormes les Mimosas : Qu’est ce qu'une Station Touristique? - Station touristique, un plus pour la ville de Bormes-les-Mimosas.

Qu’est ce qu'une Station Touristique? - Station touristique, un plus pour la ville de Bormes-les-Mimosas.

Retour

Qu’est ce qu'une Station Touristique?
Station touristique», un plus pour les villes

Carte de visite incontournable pour toute commune à vocation touristique, le label «Station classée touristique» répond à des critères exigeants et sélectifs mais présente des avantages financiers pour la ville

Parmi les nombreux labels qui existent en matière de tourisme, «Station classée touristique» est la distinction suprême, gage de qualité offert aux touristes. 120 communes l’ont obtenu à ce jour, dont huit dans les Alpes-Maritimes (Nice, Cap d’Ail, Biot, Villefranche-sur-Mer, Menton, Beaulieu-sur-Mer, Cannes et Beau-soleil), et neuf dans le Var (Sanary-sur-Mer, Saint-Raphaël, Sainte-Maxime, Roquebrune-sur-Argens, Hyères-les-Palmiers, Grimaud, La Croix-Valmer, Cavalaire et Bormes-les-Mimosas).

45 CRITÈRES DRASTIQUES
Avant de prétendre être station classée, il faut déjà décrocher le label «Commune touristique» puis coller à une liste de 45 critères drastiques. La commune prétendante doit, entre autres, offrir des hébergements touristiques de nature et de catégories variées, des créations et animations culturelles, des commerces de proximité et des structures de soins adaptées ; organiser l’information touristique en plusieurs langues ; disposer d’un plan local d’urbanisme et d’un plan de zonage d’assainissement ou encore mettre en œuvre des savoir-faire professionnels au caractère traditionnel, historique, gastronomique ou régional.

OFFICE DE TOURISME 1ÈRE CATÉGORIE
Depuis le 1er janvier 2014, les stations touristiques doivent également disposer d’un office de tourisme de première catégorie. Une condition difficile à respecter, c’est pourquoi le délai de mise en conformité a été prolongé jusqu’au 1er janvier 2018, date à laquelle les stations non réglementaires perdront leur titre.

Pour obtenir le label, la commune doit faire sa demande au préfet qui traitera le dossier dans les six mois puis le transmettra au Ministre chargé du Tourisme, qui délibèrera à l’issue d’une instruction qui peut durer douze mois. Le label est ensuite valable douze ans.

UN ENJEU DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Outre l’aura qu’il apporte aux communes primées, cette certification présente des avantages financiers. La ville peut ainsi bénéficier d’un surclassement démographique qui lui permet d’obtenir des subventions plus importantes et de recruter des agents d’un grade supérieur. Les maires et adjoints voient également leur indemnité majorée. Enfin, les communes érigées en station de tourisme et dont la population est inférieure à 5000 habitants perçoivent directement le produit de la taxe additionnelle aux droits d’enregistrement ou à la taxe de publicité foncière.

La constitution du dossier peut cependant s’avérer complexe, comme en témoigne Evelyne Gasse, directrice de l’office de tourisme de Menton, station nouvellement classée touristique. «Un des critères importants du dossier indique que plus de 70% des hébergements marchands de la commune doivent être classés, explique-t-elle. Or, ce classement n’a pas d’obligation légale pour les meublés ou les villages vacances. De plus, Menton a perdu au fil des années des hébergements touristiques. Ce critère nous a posé le plus de problèmes. Le dossier comprend également une partie environnementale qui n’est pas simple à mettre en place. Ceci dit, le label de station classée était une évidence pour Menton, qui se devait d’apparaître dans l’échiquier touristique. C’est pourquoi nous tenions à en bénéficier».

Suivant  Wikipédia : Une station touristique doit disposer d'une ressource touristique (littoral, montagne, ville, campagne). Elle doit en outre être accessible (donc être desservie par le réseau routier, ferroviaire, aérien, maritime). Elle doit comporter des hébergement hôtels et campings), des commerces, des  restaurants, et des installations comme les remonte-pente dans les station de sport d’hivers ;.

Vu et Publié le mardi 24 juin 2014 à 16h30 dans le Var Matin ref :
hébergementhttp://www.varmatin.com/societes-et-collectivites/%C2%ABstation-touristique%C2%BB-un-plus-pour-les-villes.1745506.html

Nous contacter

Partagez cette annonce

Facebook Twitter Google+