Menu

Agence immobilière à Bormes les Mimosas : Les Frais de Notaire en Hausse

Les Frais de Notaire en Hausse

Retour

Les frais de Notaire en hausse.
Acheter un bien immobilier coûte un peu plus cher depuis ce week-end (1er mars 2014). En effet, les freais de Notaires ou droits de mutation ont augmenté depuis le 1er mars. Une hausse qui porte ces frais de 7 à 7,7 %..
Certes, cette augmentation est minime comparé au budget moyen de l’achat d’un logement. Cependant elle allonge la note finale des frais qu’il faut avancer pour obtenir les clés de son logement chez le notaire. Les emprunteurs vont devoir « trouver le moyen de financer seuls, via leur apport, ce coût supplémentaire », remarque Jérôme Robin, président de VousFinancer.com.

Une mesure qui pénalise notamment les primo-accédants, souligne Jérôme Robin. « La plupart des banques demandent un apport équivalent à ces frais, et ce afin que le capital puisse commencer à être amorti dès le début du prêt ».

Cependant, tous les Français qui vont acquérir un logement ne sont pas sur le même pied d’égalité.66 département sur 101 ont augmenté leurs droits de mutation de 3,8 à 4,50 %. Une mesure qui ne peut-être que favorable au secteur du neuf qui lui bénéficie de frais de notaires réduits : entre 2 et 3 %.

Combien coûte la hausse des droits de mutation ?

Le coût de la hausse des frais de notaires n’est pas négligeable. Pour un bien acheté à 200 000 €, les droits de mutation perçus par les départements passent de 7 600 € en 2013 à 9 000 € à partir du 1er mars soit un surcoût pour l’emprunteur de 1 400 €. Pour un bien d’un montant de 500 000 €, le coût supplémentaire dépasse les 3 500 €.

Certains départements ont choisi de ne pas voter l’augmentation des droits de mutation. C’est le cas de l’Isère, du Morbihan, de la Mayenne et des Yvelines. Paris en fait également partie, qui a bénéficié l’an dernier de 792 millions d’euros de droits de mutation à titre onéreux.

Vu dans Les clés du midi

Nous contacter

Partagez cette annonce

Facebook Twitter Google+