Menu

Agence immobilière à Bormes les Mimosas : Le Diagnostic électrique est-il obligatoire?

Le Diagnostic électrique est-il obligatoire?

Retour

Oui le diagnostic d'électricité est obligatoire pour toutes installation de plus de 15 ans.

Diagnostic immobilier - Diagnostic d'électricité
Electricite : Il examine tous les circuits de toute installation de plus de 15 ans. Le champ d'application du diagnostic électricité porte sur l'ensemble de l'installation électrique privative, visibles, visitables de l'installation des immeubles à usage d'habitation située en aval de l'appareil général de commande de protection de cette installation.
Ce diagnostic immobilier concerne l'ensemble des circuits de toutes tensions et natures de courant associés en vue de l'utilisation de l'énergie électrique. Le diagnostic immobilier électrique s'effectue sans déplacement de meubles ni démontage de l'installation électrique ni destruction des isolants des câbles. En cas de constat de défaillance dans l'installation, il incombe au donneur d'ordre d'en tirer les conséquences.
A partir du 1er janvier 2009 un nouveau diagnostic immobilier fera son entrée pour toutes les installations électriques intérieures de plus de 15 ans.
De quoi s’agit-il ?
Ce nouveau diagnostic immobilier sera obligatoire dès le 1er janvier prochain. Annexé au compromis de vente, il rejoindra les autres diagnostics dans le Dossier de Diagnostic Technique (DDT), celui-ci étant tenu par l’agent immobilier lorsque vous choisissez d’y faire appel.
Dans quels cas ?
Ce diagnostic est requis pour toutes les installations électriques de votre logement âgées d’au moins 15 ans. Il devra être daté de moins de 3 mois au moment où vous souhaiterez proposer votre logement soit à la vente, soit à la location. Mais il ne sera pas obligatoire toutes les fois où un examen antérieur de moins de 3 ans aura été effectué par un organisme agréé, comme l’EDF par exemple.
Quel(s) contrôle(s) ?
Un diagnostiqueur certifié effectuera ce contrôle dans « les parties privatives des locaux à usage d’habitation », conformément au décret du 22 avril 2008. ce dernier prévoit en outre un examen de « l’adéquation des équipements fixes aux caractéristiques du réseau et sur les conditions de leur installation au regard des exigences de sécurité ». Enfin, le diagnostiqueur devra, par ailleurs, « vérifier l’appareil général de commande et de protection de l’installation électrique jusqu’aux bornes d’alimentation ou jusqu’aux socles de prises de courant ».
Diagnostic négatif ?
Les conséquences d’un diagnostic négatif, c’est-à-dire qu’il révèle des dysfonctionnements dans votre installation, sont mineures. En effet, le propriétaire n’a aucune obligation de faire procéder à des travaux !

Quelle utilité ?
Le but d’un tel diagnostic est de prévenir les incidents domestiques (incendies…). L’acquéreur ou le locataire sont simplement informés des risques qu’ils courent compte tenu de l’installation électrique du logement.


La complexité de l’immobilier requiert de nombreuses compétences que seul un professionnel qualifié de la région peut vous apporter. N’hésitez pas de contacter gratuitement Michel Deckers au +33 (0)6.33.32.98.35 ou par email : michel.deckers@wanadoo.frPour toutes questions concernant votre achat d’un bien  immobilier à Bormes-les-Mimosas (83230) ou au Le Lavandou (83980)

 


 

Oui le diagnostic d'électricité est obligatoire pour toutes installation de plus de 15 ans.

Diagnostic immobilier - Diagnostic d'électricité
Electricite : Il examine tous les circuits de toute installation de plus de 15 ans. Le champ d'application du diagnostic électricité porte sur l'ensemble de l'installation électrique privative, visibles, visitables de l'installation des immeubles à usage d'habitation située en aval de l'appareil général de commande de protection de cette installation.
Ce diagnostic immobilier concerne l'ensemble des circuits de toutes tensions et natures de courant associés en vue de l'utilisation de l'énergie électrique. Le diagnostic immobilier électrique s'effectue sans déplacement de meubles ni démontage de l'installation électrique ni destruction des isolants des câbles. En cas de constat de défaillance dans l'installation, il incombe au donneur d'ordre d'en tirer les conséquences.
A partir du 1er janvier 2009 un nouveau diagnostic immobilier fera son entrée pour toutes les installations électriques intérieures de plus de 15 ans.
De quoi s’agit-il ?
Ce nouveau diagnostic immobilier sera obligatoire dès le 1er janvier prochain. Annexé au compromis de vente, il rejoindra les autres diagnostics dans le Dossier de Diagnostic Technique (DDT), celui-ci étant tenu par l’agent immobilier lorsque vous choisissez d’y faire appel.
Dans quels cas ?
Ce diagnostic est requis pour toutes les installations électriques de votre logement âgées d’au moins 15 ans. Il devra être daté de moins de 3 mois au moment où vous souhaiterez proposer votre logement soit à la vente, soit à la location. Mais il ne sera pas obligatoire toutes les fois où un examen antérieur de moins de 3 ans aura été effectué par un organisme agréé, comme l’EDF par exemple.
Quel(s) contrôle(s) ?
Un diagnostiqueur certifié effectuera ce contrôle dans « les parties privatives des locaux à usage d’habitation », conformément au décret du 22 avril 2008. ce dernier prévoit en outre un examen de « l’adéquation des équipements fixes aux caractéristiques du réseau et sur les conditions de leur installation au regard des exigences de sécurité ». Enfin, le diagnostiqueur devra, par ailleurs, « vérifier l’appareil général de commande et de protection de l’installation électrique jusqu’aux bornes d’alimentation ou jusqu’aux socles de prises de courant ».
Diagnostic négatif ?
Les conséquences d’un diagnostic négatif, c’est-à-dire qu’il révèle des dysfonctionnements dans votre installation, sont mineures. En effet, le propriétaire n’a aucune obligation de faire procéder à des travaux !

Quelle utilité ?
Le but d’un tel diagnostic est de prévenir les incidents domestiques (incendies…). L’acquéreur ou le locataire sont simplement informés des risques qu’ils courent compte tenu de l’installation électrique du logement.


La complexité de l’immobilier requiert de nombreuses compétences que seul un professionnel qualifié de la région peut vous apporter. N’hésitez pas de contacter gratuitement Michel Deckers au +33 (0)6.33.32.98.35 ou par email : michel.deckers@wanadoo.frPour toutes questions concernant votre achat d’un bien  immobilier à Bormes-les-Mimosas (83230) ou au Le Lavandou (83980)

 


 


Visualisez les photos de Bormes-les-Mimosas et du Lavandou sous le soleil de juin.


Nous contacter

Partagez cette annonce

Facebook Twitter Google+